La Direction nous doit une restauration de qualité.

Depuis des mois tout le monde se plaint des odeurs.
En effet il existe un problème de ventilation qui empêche le fonctionnement correcte de la hotte. Un audit a été réalisé au mois d’août qui met en évidence une malfaçon depuis les travaux du nouveau restaurant. Un gros problème de non aspiration crée une zone de dépression dans la salle de restauration.
La conclusion de cet audit est contesté par l’architecte ayant réalisé les travaux.

En attendant, les conditions de travail des employés de la cantine sont inadmissibles, ils doivent tous les jours travailler avec les yeux qui piquent et qui pleurent.

De plus on soupçonne un problème de VMC, en panne depuis longtemps, pour preuve pas de chauffage l’hiver dernier mais apport de petits chauffages d’appoint. Rien n’a été fait pour la réparer.
– De la moisissure partout dans la réserve car elle n’est pas du tout ventilée !!!
– Quand il pleut, une fuite d’eau dans la réserve, venant du toit (étanchéité ?).
Les conséquences :
-La fenêtre de la cuisine étant ouverte des mouches ont été trouvées dans les plats de certains convives (personne n’a pensé à une moustiquaire à la fenêtre !)
-Plus (-) de grillades styles bavettes, cotes de ports, onglets… car trop de fumée et pas de ventilation
Notre Direction nous doit une restauration de qualité. Nous exigeons que les réparations se fassent sans délai, pour le bien être de tous.

La section syndicale CGT de Croix d’Argent dénonce les conditions de travail des salariés du restaurant et l’impact sur la restauration.

FT – ORANGE doit trouver des solutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.